Assurance maladie, remboursement et indemnités journalières : comprendre le cadre général en France

assurance maladie

L’assurance maladie est une assurance ‘publique’ permettant la prise en charge des différents soins médicaux dont vous pourriez avoir besoin. Elle est basée sur un système de remboursement, appliqué partout en France.

Comment le système d’assurance maladie fonctionne-t-il ?

Il faut d’abord savoir que le système d’assurance maladie est, en fait, divisé en 3 parties :

  • Le régime général, pour les salariés, assurés auprès de la CPAM
  • La Mutualité Sociale Agricole, aussi appelée MSA, qui couvre les ouvriers agricoles
  • La sécurité sociale pour les indépendants, à travers diverses caisses selon l’activité exercée.

Quels sont les taux de remboursement ?

Les taux de remboursement varient évidemment selon le type de prestation, ou même de régime. Voici quelques exemples de remboursements constatés sur le régime général en France :

  • Prestation médicale ou dentaire : 70%
  • Autre prestation médicale ou examen médical : 60 à 70%
  • Séjour en hôpital : 80%
  • Médicaments : 100, 65, 30 ou 15%, selon le type de médicament et sa nécessité

Pendant la maternité, lors d’un séjour étendu dans un hôpital ou pour des raisons sociales suffisantes, un remboursement à 100% peut être envisageable. Pour cela, veillez-vous renseigner et demander conseil auprès de votre assureur.

Cotisations pour l’assurance

À ce jour, les cotisations de l’assurance maladie sont pris en charge par l’employeur, selon les revenus. Ces cotisations s’élèvent généralement à 13% des revenus.

Indemnités journalières

Une indemnité journalière est un montant versé à un salarié pendant son arrêt maladie afin de compenser la perte de salaire générée. Elles sont versées sous certaines conditions tous les 14 jours par la Caisse Primaire d’Assurance Maladie.

Le montant de cette indemnité est calculé sur la base des 3 derniers mois de travail, ou 12 mois s’il s’agit d’un travail intérimaire ou saisonnier. Il se constitue de 50% du salaire journalier, mais avec un maximum de 43,13 euros par jour. Dans le cas où l’assuré a plus de 3 enfants à charge, alors l’indemnité journalière s’élèvera à 66,66% du salaire journalier.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience. Vous pouvez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons ou les désactiver dans les paramètres de confidentialité de votre navigateur.
AccepterEn savoir plus

GDPR

  • Cookies

Cookies

Pour personnaliser et optimiser votre visite sur notre site, nous utilisons des cookies