assurance pro

Le professionnel, quelle que soit l’activité qu’il exerce, est soumis à de nombreux risques. De plus, ce dernier peut avoir beaucoup investi dans son activité. L’assurance pro est la chose qu’il lui faut pour que son investissement puisse lui être bénéfique. Peu importe le type d’activité qu’il exerce, le professionnel peut bénéficier du type d’assurance qui le concerne.

Le professionnel doit s’assurer pour protéger son activité

Son activité étant sa principale source de revenus, un professionnel doit s’assurer pour la sécurité de ses locaux, et/ou du matériel qui y est exposé. Avec une assurance, ces matériaux sont protégés contre le vol, le vandalisme, l’incendie, des dégâts qui peuvent être causés par une forte pluie, etc.

Si l’activité du professionnel rencontre un frein en rapport avec une perte vénale ou une perte de l’exploitation, l’assurance peut intervenir pour une prise en charge. Il en est de même en ce qui concerne les dommages matériels. En cas d’accident, une prise en charge concernant les dommages corporels est assurée par une indemnisation.

Une entreprise doit s’assurer pour la protection de ses salariés

Les salariés doivent normalement bénéficier d’une couverture santé. Cette couverture peut concerner les soins optiques, dentaires, ou même une hospitalisation. Un service est également mis à la disposition des salariés durant toute la période de leur incapacité temporaire de travail.

En cas d’accident ou de décès, une somme peut être attribuée en fonction d’un pourcentage du salaire annuel brut. L’entreprise peut également recevoir un pourcentage de 30% sur le salaire brut du salarié qui a reçu une incapacité temporaire de travail de 90 jours. Ce pourcentage devant servir au remboursement des charges sociales.

L’assurance pro pour prévoir la retraite des travailleurs non-salariés

Si vous ne travaillez pas au sein d’une entreprise, que vous êtes un travailleur indépendant, vous devez prévoir une épargne qui servira à couvrir votre retraite. Cela vous évitera de ne recevoir, après votre retraite que 40% de vos revenus récents. Vous pouvez disposer d’une manière allégée de souscrire à un plan d’épargne.

Vous pouvez épargner à votre propre rythme, ou procéder au type d’épargne par versements libres. Vous pourrez alors obtenir une rente pour le restant de vos jours. En cas de décès, vous pourrez au préalable, selon le type de formule que vous aurez choisie, faire toucher à vos bénéficiaires des pourcentages de 30%,60% ou 100% de votre rente.

Même un petit entrepreneur qui travaille à partir de chez lui doit s’assurer pour sa sécurité. Une assurance pro protège !

Le petit entrepreneur qui dispose de son petit bureau et qui exerce son activité à partir de chez lui, doit prendre le soin de s’assurer pour la protection de ses biens. Cette protection peut même s’étendre jusqu’à sa personne et ses revenus. Pour le cas de ce micro entrepreneur, l’assurance responsabilité civile lui est fortement recommandée.

Cette assurance pourra le protéger concernant des cas comme une malfaçon qui est notée dans un produit livré, en cas de blessure dans son local, qu’il s’agisse du fournisseur ou du client, ou en cas de location d’un nouveau local.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience. Vous pouvez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons ou les désactiver dans les paramètres de confidentialité de votre navigateur.
AccepterEn savoir plus

GDPR

  • Cookies

Cookies

Pour personnaliser et optimiser votre visite sur notre site, nous utilisons des cookies