Les contrats dédiés au cyber risque sont pour le moment peu développés. L’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) fait de la cyber assurance sa priorité sur le marché français. En effet, la hausse des cyberattaques et l’exposition croissante des entreprises au risque cyber justifient cette démarche.

L’ACPR dresse ainsi un état des lieux des garanties contre les risques cyber. 

Les garanties contre les risques cyber

La couverture du risque cyber se présente sous différentes formes. A savoir, des offres standardisées, des garanties explicitement décrites au contrat, des garanties implicites couvrant le risque cyber.

Les garanties couvrent les pertes d’exploitation, la reprise d’activité suite à l’indisponibilité du système d’information, les conséquences d’actes de malveillance ou d’erreurs humaines, ou encore les conséquences pécuniaires des réclamations introduites par des tiers à l’encontre de l’assuré et mettant en jeu sa responsabilité.

Du fait du faible taux de sinistralité, il n’existe à ce jour pas de base statistiques fiables. 

Face aux particularités inhérentes au risque cyber, les organismes ont généralement déployé une organisation appropriée, notamment en ce qui concerne la conception et rédaction des garanties, les actions de sensibilisation et prévention lors de la promotion de l’offre et les règles à respecter au moment de la souscription.

De plus, ils ont opté pour des équipes de gestion des sinistres et un reporting dédiés. Ils ont de plus souscrit des couvertures de réassurance spécifiques.

Related Posts

Leave a Reply

We are using cookies to give you the best experience. You can find out more about which cookies we are using or switch them off in privacy settings.
AcceptPrivacy Settings

GDPR

  • Cookies

Cookies

Pour personnaliser et optimiser votre visite sur notre site, nous utilisons des cookies