Tarif de l’Assurance auto : des disparités selon les régions

tarif de l'assurance auto

Le tarif de l’assurance n’est pas le même, selon l’endroit où vous vivez. Et les tarifs de l’assurance auto n’échappent pas à la règle. Au 1er janvier 2019, le prix des contrats automobiles a, comme chaque année, augmenté mais quelles sont les régions les plus touchées par cette hausse ?

Une nouvelle hausse des tarifs de l’assurance auto

Pour un même véhicule, vous ne paierez pas le même tarif de l’assurance auto, selon que vous habitiez à Paris ou à Saint-Jean-de-Luz. Il existe, en effet, de grandes disparités selon les régions, qui sont liées au risque d’intempéries et au pourcentage d’accidents selon les zones. Selon le dernier baromètre publié par LeLynx.fr, le cout moyen de l’assurance auto est de 615€ par an par Français. Un chiffre en hausse par rapport aux dernières années.

L’Ile-de-France région la plus chère pour assurer sa voiture

Et sans surprise, c’est l’Ile-de-France qui détient le record. Un contrat d’assurance coute en moyenne 682€ par an dans la région francilienne, soit 67€ de plus que la moyenne nationale. Les assurances auto en zone urbaine sont généralement plus élevées que dans le reste du pays. Les primes d’assurance sont également hautes en Provence-Alpes-Côte d’Azur et Auvergne-Rhône-Alpes. Parmi les villes où l’assurance auto est la plus chère, on trouve Marseille, Nice et Lyon, suivie de près par Paris.

Des contrats d’assurance bas en Bretagne

De l’autre coté du spectre, la Bretagne bénéficie des primes d’assurance les plus basses en France, avec une moyenne de 530€ par an, soit 152€ de moins qu’en Ile-de-France. Elle doit cependant faire face déjà une augmentation de 2,9% par rapport à l’année précédente. Plusieurs critères viennent expliquer l’augmentation du tarif des contrats d’assurance auto. Premièrement, le cout des réparations de véhicule est de plus en plus important.

Cela est du au tarif exponentiel des pièces détachées. Ensuite, l’indemnisation des personnes accidentées représente une part de plus en plus importante du budget des assureurs. Les conditions climatiques ont un impact sur les prix des contrats. Les Hauts-de-France est la région qui a connu la hausse la plus importante. Et pour cause, elle a connu fin 2018 plusieurs tempêtes.

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience. Vous pouvez en savoir plus sur les cookies que nous utilisons ou les désactiver dans les paramètres de confidentialité de votre navigateur.
AccepterEn savoir plus

GDPR

  • Cookies

Cookies

Pour personnaliser et optimiser votre visite sur notre site, nous utilisons des cookies